Brett Jones Authentic Jersey Alain Prost, 60 ans et 4 titres de champion du monde - Alain Prost

Alain Prost, 60 ans et 4 titres de champion du monde

Alain Prost à fété ces 60 ans. Retour sur quatre titres de champion du monde, en 13 ans d’une carrière en F1.

1980 : Alain Prost, champion de France et d’Europe de F3, fait ses prmiers tours de roues en F1 chez McLaren, avant de rejoindre l’équipe Renault Elf en 1981. C’est la pleine période du V6 turbo et Prost signe ses premières poles et victoires. 5e en 81, 4e en 82, 2e en 83, il quitte Renault pour revenir chez McLaren, devenue entre temps la meilleure écurie du plateau sous la coupe de Ron Dennis.
1985 : à 30 ans, après avoir signé cinq victoires (en 16 courses) et deux poles, Alain Prost décroche son premier titre et réédite la performance l’année suivante (quatre victoires en 16 GP) au terme d’un final à suspense en Australie.

Le Commendatore Enzo Ferrari disait en son temps qu’il n’est possible de juger un pilote que par rapport au contexte dans lequel il évolue. Une façon de penser remplie de sagesse qu’il convient de garder en mémoire au moment d’évoquer tous les plus grands champions de l’histoire des sports mécaniques. Véritable référence dans sa discipline au milieu des années 1980, Alain Prost, qui fête ses 60 ans ce mardi 24 février fait incontestablement partie de cette catégorie de talents exceptionnels. C’est pourquoi la rédaction d’Automoto.fr vous propose de revenir sur une carrière riche en titres et succès.

Source sur MYTF1 : F1 : Le Français Alain Prost fête ses 60 ans ce mardi 24 février 2015

En 1988, Senna arrive chez McLaren. Ce sera son plus grand et plus brillant adversaire. Le Brésilien remporte le titre dès cette année, mais Prost prend sa revanche l’année suivante, avec un 3e titre conquis après l’incroyable imbroglio du Grand Prix du Japon.
1993 : après deux ans difficiles chez Ferrari, en 1990 et 1991, à la fin desquelles il est licencié pour avoir critiqué ouvertement sa voiture, Alain Prost a pris une année sabbatique et revient chez Williams, pour décrocher son dernier titre mondial (7 victoires, 13 poles), avant de tirer définitivement sa révérence. C’est l’unique champion du monde français en F1 et avec Vettel, le 3e pilote le plus titré derrière Schumacher (7 titres) et Fangio (6).

S’ensuivront, après deux années passées comme consultant chez McLaren, les saisons Prost Grand Prix, de 1997 à 2001. Avec en particulier une première saison prometteuse (Olivier Panis est troisième du championnat avant son grave accident au Grand Prix du Canada) mais aussi une difficile association avec Peugeot entre 98 et 2000.

C’est sur la glace qu’on le verra revenir: entre 2004 et 2012, il remporte trois fois le Trophée Andros.

Depuis l’an dernier, Alain Prost est associé à Jean-Paul Driot dans l’écurie e.dams engagée en championnat de Formule E FIA. Renault Sport, dont Alain Prost est ambassadeur, est le commanditaire principal de cette écurie
La carrière F1 de Prost en chiffres

199 courses 199; 33 pole positions; 106 podiums; 51 victoires.
Champion du monde en 1985, 1986, 1989 et 1993
Hommages

Auparavant, le natif de Lorette (Loire) a fait la majeure partie de ses gammes chez Renault-Elf entre 1981 et 1983 après avoir connu une première année à la fois prometteuse et difficile avec… McLaren, justement, à bout de souffle en 1980. Avec le team français, Prost a connu neuf victoires et surtout l’illusion qu’il pouvait accrocher une première couronne mondiale à son palmarès. Mais sa mécanique parfois capricieuse et des erreurs de jeunesse ont retardé l’inévitable. Le Français était né pour gagner et devenir un champion exceptionnel.

Source sur MYTF1 : F1 : Le Français Alain Prost fête ses 60 ans ce mardi 24 février 2015

Depuis ce matin, arrivent sur les réseaux sociaux que « le Professeur » utilise volontiers, nombre d’hommages. Avec de quoi rappeler une carrière bien remplie.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Laure dit :

    Pas mal Monsieur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *