Alonso physiquement « 100% » prêt pour la Chine

Fernando Alonso a dit qu’il se sent physiquement “100%” prêt pour ce week-end du Grand Prix de chine.
Alonso, a échoué d’un FIA médical à Bahreïn et a été exclu de la compétition en raison de blessures qu’il a subies dans son énorme shunt, suite à une collision avec Esteban Gutierrez dans le premier match de la saison en Australie. L’Espagnol avait une autre médical de jeudi, et en dépit d’un long retard, a finalement donné le tout clair, mais avec la prestation qu’il aura à subir un autre examen immédiatement après FP1 pour déterminer s’il peut prendre partie dans le reste de l’événement.
“Je me sens bien,” il a dit aux journalistes, avant de la FIA annonce. “Je me sens OK. À Bahreïn, j’étais mentalement 100% prêt à la course, mais physiquement, j’ai eu beaucoup de douleur à Bahreïn. J’étais prêt à essayer au moins pour voir si la douleur est gérable avec la côte cassée.
“La situation s’est beaucoup améliorée [maintenant] et mentalement, je suis à 120% maintenant, mais physiquement, je suis à 100% avec aucune douleur dans les deux derniers jours. J’ai été la formation avec la routine normale pour les deux dernières semaines, la course, le vélo, le golf, le tennis, beaucoup de sport pour être un peu plus prêt et en forme.
“Je l’ai fait dormir pendant les deux dernières semaines, car pour la première 10 jours après l’Australie, je pouvais dormir sur un côté de sorte que n’était pas vraiment à l’aise. À partir de Bahreïn ici, une grande amélioration. Je me sens bien.”
Demandé si ses côtes sont entièrement récupéré, il a répondu: “Oui”.
Pendant ce temps, Alonso a ajouté qu’il ne savait pas pourquoi il a fallu que la FIA si longtemps pour arriver à une décision au sujet de sa participation à la Chine.
“C’est une question pour eux sans doute. Parfois un long processus, que nous aimons ou que nous pensons de l’extérieur, car il y a des choses derrière et certaines procédures et des documents ou n’importe quoi qui n’est pas que vous y arriver et vous vous sentez OK, mais avant qu’il est écrit, il faut du temps et c’est ce qui se passe.”
“Je me sens 100%, je suppose qu’ils vont sentir que je suis à 100%, de toute façon la chose normale après la première session pour vérifier l’heure. Je me sens OK parce que la F1 est un sport de sorte qu’il n’est pas n’importe quelle activité que vous faites avant la course qu’avec la position unique, nous sommes assis dans les G-forces, tout peut changer dans la voiture après le premier couple de tours, je vais sentir si c’est OK de mon côté et si elle est OK de leur côté.
“C’est la logique du thème à suivre et si c’est tôt ou tard, la décision écrite qu’ils font, il s’agit probablement d’un processus plus long derrière que ce que nous pensons.
« Pour les sportifs et les médias, il devrait être en noir et blanc, mais il ya des choses que vous avez besoin de suivre parfois.”

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *