Jeu d’attente commence à porter sur aggravée Tony Stewart

Aucune actualité n’est pas toujours de bonnes nouvelles. En fait, pour certaines personnes, dans l’attente de nouvelles peut être carrément aggravante.

Il suffit de demander Tony Stewart.

Les trois temps de NASCAR Sprint Cup Series champion a été mis à l’écart de toute la saison en raison d’une fracture éclatement de sa vertèbre L1 souffert dans un accident de la route en vacances sur la Janv. 31.

Sur la Stewart-Haas Racing, site web, Stewart a donné une mise à jour de son état, qui, fondamentalement, a dit qu’il reste en position d’attente.

LES PLUS RÉCENTS DE LA NASCAR

  • Carl Edwards espère qu’il est plus près de trouver la même magie que Kyle Busch
  • Food City 500 alignement défini comme Carl Edwards gagne pôle
  • Ty Dillon tours, hits Landon Cassill en qualification de la Coupe du
  • Flashback vendredi: Labonte et de l’Earnhardt de la bataille à Bristol
  • Le Rookie de la bataille entre Chase Elliott, Ryan Blaney se réchauffe

« Nous ne savons rien jusqu’à la fin du mois, quand nous allons l’obtenir à nouveau analysé, » a indiqué m. Stewart. « Malheureusement, c’est beaucoup d’attente en ce moment, qui est sur le point de me rendre fou. »

L’attente est certainement frustrant, étant donné que les coureurs ne sont pas connus pour leur patience.

« Demain, dans mon coeur (je pourrais être de retour) mais, la réalité est, je suis de 45 ans et je ne sais pas à quelle vitesse mes os sont la guérison », a indiqué m. Stewart. « Ce n’est pas comme vous chaque semaine et sont analysés et (obtenir) une mise à jour. La partie la plus difficile est littéralement en attente jusqu’à ce que nous numérisés et ils auront une meilleure idée quand on peut y accéder de nouveau. En attendant, vous êtes juste dans l’attente. »

C’est Stewart finale de la saison à temps plein de la Coupe Sprint de course et il reste à voir combien de courses Stewart sera effectivement en mesure d’exécuter.

« Je suis confiant que, quand ils disent que je suis prêt, je serai prêt », a indiqué m. Stewart de ses médecins. « Casser une jambe ou un bras, c’est très différent que lorsque vous avez quelque chose se passe dans votre dos parce que c’est votre cœur, (et il est important de faire en sorte qu’il soit guéri droit. C’est important de s’assurer qu’il guérit, mais ça ne m’a pas arrêté de pousser l’enveloppe, ici et là, juste pour voir où j’en suis. »

Et donc, pour l’instant, tous Stewart pouvez le faire attendre.

« Le médecin doit aller à la NASCAR pour effacer moi, donc il n’y a aucun point en passant par l’agonie (questionnement) quand il est encore dans leurs mains, » at-il ajouté. « C’est littéralement faire ce qu’ils vous disent de faire et, quand ils disent qu’il est temps d’y aller, il est temps d’aller. »

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *