La question qui fâche : Ferrari est-il devenu le loser idéal dont la F1 a besoin ?

GRAND PRIX DE BAHREIN – Fini de rêver ? Peut-être. A Sakhir, Ferrari semble être retombée sur terre. Une fois de plus… Et si la Scuderia n’était finalement plus qu’un faire-valoir en Formule 1 ? Ce n’est pas impossible.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *