L’argile Millican reflète sur la perte de son fils comme de bourse à son nom

L’argile Millican a fait de son mieux pour lutter contre les larmes.

Pour la NHRA Top Fuel pilote, les huit derniers mois ont été un défi de maintenir son sourire marque verre à moitié plein de la personnalité.

Vendredi dernier, l’annonce d’un UNOH de bourses d’études à la NHRA 4 à l’Échelle de Ressortissants, au nom de son fils Dalton Millican, était un rappel de tout parent pire cauchemar. Sur Août. 13, 2015, Dalton a été tué dans une seule personne accident de moto.

“Mon petit garçon était grande ouverte tout le temps,” Millican dit. “Il aimait le sport automobile et aimé travailler sur les choses. Il y avait une constante avec lui. La seule chose qu’il aimait plus que de travailler sur des choses était de motiver les gens. Il a toujours eu des citations inspirantes sur son téléphone. Je sais qu’il serait heureux de savoir qu’il va aider motivation du jeune à mieux eux-mêmes.”

Monster Jam de Dalton Millican, fils de NHRA racer, tué en moto crash

Le UNOH bourse sera décerné à des étudiants méritants de 2 500 $au cours de leur année scolaire complète des coûts. Annuelle de la bourse est ouverte aux entrants en première année et les étudiants dans le programme.

Jusqu’à deux bourses peuvent être attribuées chaque année en fonction du revenu annuel du fonds de bourses d’études.

L’annonce tombe en place avec ce Millican et femme, Donna, ont été occupés depuis Dalton a été tué.

Le Millicans ont passé la plupart de leur temps à partir de la NHRA Mello Yello Drag Racing Series en gardant Dalton est la mémoire vivante. L’une de ces tâches a été de se joindre à ancien rival Doug Herbert et de promouvoir le message de sécurité de l’adolescence de la conduite à travers ses FREINS de la Fondation.

Ironiquement, quand Herbert perdu son fils Jon et James dans un accident d’automobile, il a été Millican qui en fait l’un des premiers appels d’offre de la sympathie et de soutien. Il admet qu’il n’avait pas la moindre idée de quoi dire.

De la bretagne à la Force des revendications deuxième victoire de sa carrière à la NHRA Quatre à l’Échelle de Ressortissants

« Je ne pense pas que quelqu’un qui n’a pas perdu un enfant peut comprendre ce que c’est », admet Millican. « Personne ne le sait, sauf s’ils ont perdu un enfant. Vous entendez gens disent tout le temps que les parents ne sont pas censés pour enterrer leurs enfants, mais il arrive et il n’y a pas à le décrire. J’ai eu beaucoup de personnes qui ont été géniaux, et de venir me dire qu’ils prient pour moi, j’apprécie beaucoup, mais je ne pense pas que quiconque comprenne vraiment, sauf s’ils ont été à travers elle.”

Millican émotionnelle de la situation est allé bien au-delà de drag racing et atteint la NASCAR dans la communauté où NASCAR légende Bobby Allison, qui a aussi perdu un fils quand Davey Allison a été tué dans un accident d’hélicoptère, a offert des conseils.

« Vous avez des millions de bons souvenirs et une seule mauvaise, alors, quand il vous frappe, creuser profond pour les bons souvenirs, » Millican transmis.

Millican dit qu’il va continuer à sourire si les larmes.

« Vous avez, » Millican dit. « Je sais que Dalton est heureux, et je sais qu’il me veut, et Donna [frère] Cale pour être heureux. Il ne voudrait pas m’être triste, il ne voudrait pas Donna à être triste. Pouvons-nous obtenir triste et pleurer tous les jours? Parfois, absolument nous faire. Nous sommes tristes parce qu’il n’est pas avec nous, mais la vérité est qu’il est heureux, et il est ici avec nous, tout autour de nous. Il n’est tout simplement pas physiquement ici, dans son corps. »

« Je peux le dire, depuis le moment où il était né, il a vécu pleinement de la vie tous les jours. »

Millican a été rappelé à de Dalton passion pour la vie de toutes choses, une sonnerie de son fils de téléphone cellulaire.

« La première nuit que nous avons dormi après Dalton a eu son accident, nous avons eu de ses biens qui ont été donnés de nouveau à nous, une alarme se déclenche à 6:25 AM. Il nous a réveillés tous les deux. Ce n’était pas mon téléphone, et ce n’était pas le sien, c’était de Dalton téléphone. »

Dalton avait l’habitude de nommer son téléphone alarmes.

Qu’est-ce un nom?

“Souriez, vous êtes en vie,” Millican dit, les combats au bord des larmes. « Je sais que c’est un message pour nous tous, je sais que c’était. Je me suis demandé comment j’sourire à travers elle, comment. C’était son message que l’on devrait faire sourire tous les jours. »

Millican espère que le UNOH bourse permettra d’en faire au moins deux étudiants dans le domaine de l’automobile sourire aussi.

***

Bobby Bennett est l’Éditeur/Rédacteur en chef de CompetitionPlus.com un leader indépendant en ligne drag racing magazine, depuis 1999. Pour les dernières dragster nouvelles partout dans le monde, visitez www.competitionplus.com ou suivez-nous sur Twitter @competitionplus

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *