Palmer optimiste à propos de Renault F1 progrès, malgré l’absence de GP de Bahreïn

Jolyon Palmer est confiant Renault est sur une courbe ascendante en Formule 1, malgré son échec à même de commencer le Bahreïn Grand Prix.

Palmer RS16 subi des pannes hydrauliques sur le tour de formation, entraînant la perte de brake-by-wire et de la direction assistée, de le forcer à lui de retour au garage pour une retraite immédiate.

Son coéquipier Kevin Magnussen finition de la course de dimanche 11, Renault n’a pas réussi à marquer un point lors des deux premières courses sur son retour en F1 en tant que travaux de l’équipe.

« Le week-end, il y avait beaucoup de problèmes de dentition », a déclaré Palmer, parlant à Autosport.

« Rien de vraiment se sont réunis trop bien, et puis évidemment, la course a été inexistante.

« Tout était OK et sous contrôle, mais à la fin du tour de chauffe, la voiture a subi les pannes hydrauliques.

« Au départ, j’ai perdu tous les brake-by-wire, et alors, le pouvoir de direction, puis tout le reste.

« Il est assez clair dès le brake-by-wire va vous savez que quelque chose est en place, et en général c’est de l’hydraulique, ce qui est assez terminal ».

Malgré Palmer a également admissible d’une modeste 19e, il croit qu’il y a des aspects positifs, et il est convaincu que l’équipe est « plus fort ».

Temps est probablement nécessaire pour Renault au lit lui-même de retour en F1 après sa prise de contrôle de Lotus à moins de quatre mois

« En termes de points positifs le rythme de course était encore mieux que le rythme de qualification, de sorte que nous pouvons nous attendre à la prochaine course de la Chine et de garder visant à obtenir dans les points », a ajouté Palmer.

« Même si nous sommes de qualification le plus bas, il est clair que le rythme est là et les choses qui se passe dans les courses de rendre les lieux.

« Donc nous avons juste besoin de se concentrer sur la qualification, un peu en Chine et la course vers les points.

« Dans l’ensemble, l’équipe est encore nouveau et nous avons une autre unité de puissance, de sorte que nous sommes toujours à apprendre des choses tout le temps.

« Au-delà de que je suis persuadé que le reste de la saison, nous sommes sur une courbe ascendante.

« Nous savions que les premières courses, nous n’aurions pas l’air super solide, mais je suis sûr qu’il va y avoir de bonnes chances d’aller de l’avant à partir d’ici. »

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *