Williams désireux de négocier la redistribution des revenus de la F1

La Williams équipe va rejoindre les goûts de Force India et Sauber en tentant de négocier une répartition plus équitable des revenus de la F1, même si vraisemblablement une résolution est encore quatre ans d’absence.
Le Bosquet de l’équipe, qui a bénéficié de l’augmentation du revenu après avoir terminé troisième dans l’ensemble, au cours des deux dernières saisons de F1 et affiché l’amélioration de chiffres d’affaires pour 2015, dit qu’il partage les équipes plus petites, estime que trop de sport de l’argent est divisé entre une élite opérations, ainsi que d’être retenu pour ses commerciaux du titulaire des droits.
Tandis que Williams a amélioré sa part de courtoisie, des résultats récents, les vivaces, les milieux de terrain comme Force India et Sauber crois que le plus de succès des équipes de recueillir un plus élevé que le montant nécessaire en vertu des accords commerciaux du titulaire des droits CVC qui lui-même conserve 40% de toutes les F1 de revenu. En outre, les ménés affirment que « paiements spéciaux » pour Ferrari pour son rôle en apportant une ajoutée du lustre à F1 – dénaturent la distribution, en laissant à l’autre extrémité de l’échelle, en perpétuel danger de sortir de l’entreprise.
Williams et McLaren sont compris également recevoir des paiements supplémentaires pour leur implication de longue date dans le sport et qui sont pas mal autant que certaines des plus petites équipes, qui peuvent s’attendre à recevoir environ un quart du total des paiements effectués à la Ferrari de chaque saison. Avec moteur de frais ayant augmenté avec l’introduction de l’actuel V6 Hybrides, une grande partie de ce revenu peut être passé directement aux fournisseurs, en ajoutant plus de poids à la plainte envoyée par Sauber – la quatrième, la plus ancienne équipe actuellement dans le top de vol et Force India pour la Compétition Européenne, direction vers la fin de la saison 2015.
« Je n’aurais pas un problème si Ferrari a obtenu un patrimoine de paiement, mais pas aussi grand qu’il l’est, » sous-directeur de l’équipe de Claire Williams a déclaré à Reuters après l’annonce de l’équipe de l’amélioration des finances des chiffres, « j’imagine que nous allons tous commencer à négocier de nouvelles conditions bien avant l’échéance de 2020, et j’espère très sincèrement qu’une révision et une redistribution [revenu] est quelque chose qui est déposé dans le cadre de ces discussions … parce que je suis un croyant ferme que le sport devrait équitable des plates-formes pour être couronnée de succès. »
Williams Grand Prix Holdings, le groupe dont le parapluie de l’équipe de F1 se trouve, ont rapporté une augmentation des revenus à partir de £90.2 m en 2014 à £à 125,6 m de l’année dernière, tandis que les pertes d’exploitation a chuté à partir de € 37 m € 3,3 m de la même période.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *