Nicolas Prost et Buemi Renault en Formule E

Nicolas Prost et le Suisse Sébastien Buemi seront les pilotes de l’écurie e.dams Renault dans le premier Championnat de Formule E, disputé par des monoplaces 100% électriques, qui débute en septembre.

Il y a un an, Renault s’engageait officiellement comme partenaire technique dans le tout nouveau championnat de monoplaces 100% électrique, la Formule E. Aujourd’hui, l’implication de Renault va plus loin avec l’annonce du sponsoring en titre de l’écurie e.dams-Renault, co-propriété d’Alain Prost, Ambassadeur de la marque Renault et de Jean-Paul Driot.

 

Le Suisse Sébastien Buemi et le Français Nicolas Prost seront les pilotes de l’écurie e.dams Renault dans le premier Championnat de Formule E, disputé par des monoplaces 100% électriques, qui débute en septembre, a annoncé mardi l’écurie DAMS.

Renault, déjà partenaire technique de la Formule E, a également décidé de devenir le sponsor-titre de l’écurie e.dams-Renault qui sera dirigée par Alain Prost, quadruple champion du monde de Formule 1, et Jean-Paul Driot, fondateur de DAMS.

Renault s’investit ainsi pleinement dans une discipline complétement inédite et particulièrement innovante. Ce nouveau challenge démontre également la volonté de Renault de valoriser sa double expertise dans la compétition automobile et dans le véhicule électrique, explique la marque française dans un communiqué.

A titre personnel, je suis particulièrement enthousiaste à l’idée de collaborer de nouveau avec Renault sur un grand projet sportif ambitieux et d’écrire ainsi une nouvelle page de notre histoire commune, ajoute Prost dans le même communiqué.

Buemi, 25 ans, est actuellement pilote Toyota en endurance et pilote de réserve Red Bull en F1, après trois saisons chez Toro Rosso, alors que Nicolas Prost, 32 ans, était pilote d’essai pour Lotus F1 l’an dernier et pilote aussi en endurance, pour l’écurie suisse Rebellion. Ils viennent de terminer respectivement 3e et 4e des dernières 24 Heures du Mans.

Buemi et Prost s’ajoutent aux 11 pilotes déjà annoncés pour la saison inaugurale de la Formule E: une Britannique, Katherine Legge (Amlin Aguri), l’Allemand Nick Heidfeld et le Français Stéphane Sarrazin (Venturi), l’Allemand Daniel Abt et le Brésilien Lucas di Grassi (Audi Sport Abt), le Britannique Sam Bird et l’Espagnol Jaime Alguersuari (Virgin Racing), le Brésilien Bruno Senna et l’Indien Karun Chandhok (Mahindra Racing), le Français Franck Montagny (Andretti Autosport) et l’Italien Jarno Trulli (TrulliGP).

Dix écuries, de neuf pays différents, aligneront chacune deux monoplaces, toutes identiques, pour la saison inaugurale de la Formule E qui débute le 13 septembre à Pékin. Les courses dureront une heure, avec changement de voiture à mi-course, et seront toutes disputées en plein centre ville, avec essais et course le même jour.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *