Boullier: Vandoorne bon, mais le Bouton aurait pu être mieux

Eric Boullier, dit-il été déçu Jenson Button n’a pas été donné la chance de montrer tout le potentiel de l’amélioration de la McLaren-Honda pendant le Bahreïn Grand Prix sur un week-end où il a été éclipsé par ses points de F1 débutant coéquipier Stoffel Vandoorne.
Bouton à la retraite de manière anticipée le Bahreïn course pendant la course à l’avance Vandoorne, avec Boullier croyant qu’il pouvait être monté au septième position à l’arrivée s’il n’avait pas subi la puissance Honda problèmes d’unité.
Avec Vandoorne – de faire ses débuts en F1 à la place du blessé Fernando Alonso – passe pour finir dixième et marquer un point, l’attention naturellement tourné autour de la belgique et de son accrocheur week-end de la performance, qui, soulignons-qualification Bouton.
Cependant, Boullier a pas tardé à reconnaître Bouton efforts et était frustré qu’il n’a pas été donné l’occasion de montrer les progrès réalisés sur la MP4-31.
“Il a fait un bon week-end. Il n’a pas mis un pied mal et il a fait un très bon travail, mais pour être honnête, nous pensons que Jenson a pu avoir un bon résultat aujourd’hui, au moins la septième. Qui pourrait avoir été une autre histoire.
“Avec le rythme que nous avons eu avec la voiture, et il était très heureux avec la voiture de l’équilibre. Nous avons pu économiser beaucoup de carburant sur le premier tour de la course, et puis vous savez, avec le rythme que nous avons eu avec Stoffel et le rythme que nous avons eu avec JB, où nous aurions pu l’être. Évidemment, c’est si, mais il aurait été quelque part autour de là.”
De même, Boullier est resté impressionné avec Vandoorne, qui permettra de renforcer ses espoirs de décrocher un temps plein de la course de siège en 2017.
“Je pense avoir fait ce week-end pour lui, c’est un énorme coup de pouce de sa confiance. C’est aussi un coup de pouce je crois que pour sa carrière. Je sais que beaucoup de gens ont des yeux sur lui. Donc c’est bon pour lui.”
Devrait McLaren envisager Vandoorne pour l’un de ses propres sièges, c’est le Bouton qui est susceptible d’être sous la menace que son contrat arrive à échéance cette année, alors que Alonso a un deal en place pour 2017.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *